NDP STATEMENT ON UNIVERSAL PHARMACARE

NDP STATEMENT ON UNIVERSAL PHARMACARE

 

The Trudeau government has once again stalled on universal Pharmacare. For more than two decades Liberals have repeatedly promised Pharmacare to Canadians, but have yet to act.

In 1997 it was a campaign promise, in 2019 it was a pledge to implement the Hoskin’s Report, in 2020 it was in the Throne speech and most recently at their own convention, Liberal members prioritized Pharmacare as their number one policy resolution. 

Yet when offered the opportunity to vote for the NDP’s Canada Pharmacare Act this February Liberals voted it down. Budget 2021 is no different.

It includes no new funding or measures to implement universal, public Pharmacare. It is clear the Trudeau government has abandoned any intention of meeting the Hoskins Advisory Council’s call for the establishment of a national Pharmacare program by the end of 2021. With millions of Canadians without pharmaceutical coverage and more losing their employment-based benefits every week because of COVID-19, this is an unconscionable and perplexing failure. 

Canada is falling behind, being the only high-income country that has a universal healthcare system, but does not include universal coverage of prescription drugs. The lack of coverage results in 1 in 5 Canadians being unable to afford the medication their doctors prescribe. Millions of Canadians are without affordable prescription drug coverage and even more people lose their jobs and benefits every week because of COVID-19. At a time when the need is so great, it’s inexcusable that the Liberals refuse to get Canadians the affordable life-saving medicines they need. 

The NDP is going to keep up the fight for universal Pharmacare. We call on all Canadians to join with us in the fight for a universal, comprehensive and public Pharmacare program.

Add your name to the petition and show your support!

MP Peter Julian, NDP Finance Critic 

MP Don Davies, NDP Health Critic

MP Jenny Kwan, NDP Deputy Health Critic 


21 avril 2021

DÉCLARATION DU NPD AU SUJET DE L'ASSURANCE-MÉDICAMENTS UNIVERSELLE

Le gouvernement Trudeau a encore une fois bloqué le progrès sur l'assurance-médicaments universelle. Malgré maintes promesses, depuis plus de deux décennies, les libéraux n'ont toujours pas passé à l’action pour établir un régime d'assurance-médicaments au Canada.

En 1997, c'était une promesse électorale, en 2019, c'était un engagement à mettre en œuvre le rapport Hoskins, en 2020, c'était dans le discours du Trône et, plus récemment, lors de leur propre congrès, les membres du parti libéral ont fait de l'assurance-médicaments leur résolution politique numéro un.

Pourtant, lorsque le gouvernement Trudeau a eu l’occasion en février de voter pour la création du régime canadien d’assurance-médicaments, les libéraux se sont opposés à ce projet de loi. En rejetant le projet de loi du NPD qui aurait ouvert la voie à un tel régime, les libéraux ont rompu encore une fois la promesse faite aux électeurs et électrices et ils ont abandonné leur engagement à soutenir ceux et celles qui ont besoin d’aide financière et médicale. Il en va de même pour le budget fédéral 2021.

Il ne prévoit aucun nouveau financement ni aucune mesure pour mettre en œuvre un régime public universel d'assurance-médicaments. Il est clair que le gouvernement Trudeau a abandonné son intention de répondre à l'appel du Conseil consultatif Hoskins pour l'établissement d'un programme national d'assurance-médicaments d'ici la fin de 2021.

Cela est inadmissible et troublant à un moment où des millions de Canadiens.nes et leurs familles ne peuvent pas se permettre de prendre les médicaments dont elles ont besoin faute d’assurance et d’avantages sociaux. Le nombre de personnes non assurées qui doivent se passer de leurs médicaments ne fait qu’augmenter depuis le début de la pandémie de COVID‑19.

Le Canada est à la traîne, étant le seul pays à revenu élevé qui dispose d'un système de soins de santé universel, mais qui n'inclut pas la couverture universelle des médicaments sur ordonnance. L'absence de couverture fait qu'un Canadien sur cinq ne peut pas se permettre de payer les médicaments prescrits par son médecin. La pandémie de la COVID-19 nous a montré toutes les lacunes de notre système de santé. Des millions de Canadiennes et de Canadiens ont perdu leur emploi et ont du mal à joindre les deux bouts. Et à un moment où les besoins deviennent très urgents, il est inexcusable que les libéraux refusent d’aider les gens à avoir accès aux médicaments dont ils et elles ont besoin.

Le NPD continue à se battre pour la création d’un régime d’assurance-médicaments public et universel. On a besoin de l’aide des Canadiens et Canadiennes pour maintenir la pression dans notre lutte pour un régime d'assurance-médicaments universel, à payeur unique, complet et public.

Signez la pétition – ajoutez votre nom et montrez votre soutien !

Député Peter Julian, porte-parole du NPD en matière de finances

Député Don Davies, porte-parole du NPD en matière de santé

Députée Jenny Kwan, porte-parole adjointe du NPD en matière de santé